Comprendre et accepter la séparation : 1ère clé pour une relation apaisée 2


Entretenir une relation apaisée avec son Ex après une séparation n’est pas une chose évidente.
A début, les rancœurs sont là, fraîches et encore douloureuses…
Il y a différentes étapes à digérer avant de pouvoir se voir et se parler sereinement.
La première est de comprendre et d’accepter la séparation. Et c’est celle-ci que je vais développer aujourd’hui.

 

Lorsqu’il y a un enfant, il est primordial d’avoir la lucidité de se comporter de manière responsable pour protéger son enfant de ces querelles d’adultes.

 

Comment digérer la séparation ?
Lorsque la séparation est issue d’un accord commun, il est plus facile d’entretenir des relations apaisées.
Mais, généralement, la séparation est décidée par l’un et subie par l’autre alors les choses sont plus compliquées. Cependant, il ne faut pas oublier que, la personne qui décide de partir souffre aussi de cette situation.
Les conjoints avaient construit un projet de vie à 2, ce n’est pas anodin !
Ils s’étaient projetés, y avaient cru, et s’étaient investis pour y arriver.
Alors quand la séparation semble être la seule issue, c’est toujours douloureux et culpabilisant :
Ai-je vraiment tout fait pour que cela fonctionne ? Que vais-je devenir sans lui, sans elle ? Je vais le/la faire souffrir, j’ai vraiment tout râté…

 

Faire le deuil d’une relation prend du temps, pour celui qui subit comme pour celui qui part.
L’objectif n’est pas de juger l’un ou l’autre et du lui remettre toute la faute dessus.

 

Chacun a sa part de responsabilités dans la mort du couple : manque d’attention, de communication, critiques à l’égard de l’autre, plus de moments partagés, plus d’intimité…
Et la mort du couple mène inéluctablement à la séparation.
L’important est de se centrer sur soi, sur ses besoins et analyser le plus objectivement possible les raisons qui ont mené à ce résultat.

 

Comprendre et donner du sens à ce qui est arrivé permet d’accepter la fin de l’histoire et de regarder à nouveau vers l’avant.

 

Personnellement, je ne suis pas partie parce que je n’aimais plus mon mari mais parce que nous nous détruisions à rester ensemble et cela m’était devenu insupportable.

J’avais cette petite voix à l’intérieur de moi qui me répétait :
Soit tu restes et tu meurs intérieurement, soit tu pars et tu décides de vivre et d’être heureuse.

A 29 ans, j’ai choisi de vivre et de devenir moi !

 

Je pense qu’il est important de se rappeler les raisons pour lesquelles nous nous sommes aimés afin de limiter les paroles blessantes envers l’autre.
J’ai toujours fait de mon mieux pour ne pas envenimer davantage la situation, ne pas répondre aux agressions.

 

Faire mal à l‘autre pour se venger ne sert à rien à part se faire mal à soi-même et détruire toutes les belles choses vécues ensemble.  
Ma motivation a toujours été la suivante : J’ai raté mon mariage mais je vais réussir mon divorce.

 

Voici ce que je signifiais cette phrase :
J’ai aimé cette personne au plus profond de mon cœur et ma volonté n’est pas de la faire souffrir
J’ai envie que nous gardions des relations en bon terme, en bonne intelligence
Je ne veux pas que notre enfant voie ses parents se déchirer
Je veux préserver notre enfant
Je veux que nous allions mieux tous les 2 chacun de notre côté puisque nous n’avons pas réussi à le faire ensemble.

 

Réussir à avoir une relation apaisée avec mon ex-mari m’a demandé beaucoup d’efforts et de travail sur moi mais cela a toujours été mon objectif et aujourd’hui, je peux dire que je l’ai atteint.
J’en suis fière et tout le monde est gagnant : ma fille, mon ex-mari et moi.

 

Si cet article vous a plu, je vous invite à laisser des commentaires pour témoigner et partager vos expériences sur le sujet 😉

 

1ère cle pour une relation apaisée


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comprendre et accepter la séparation : 1ère clé pour une relation apaisée