Comment remplir la fiche scolaire de renseignements de votre enfant ?


La rentrée a eu lieu il y a bientôt 1 mois, et comme chaque année, j’ai eu droit à la fameuse « fiche de renseignements » à remplir et à remettre aux écoles maternelle et primaire de mes enfants.

Pour mon fils, elle est simple à renseigner : coordonnées du père, de la mère et des 3 autres personnes autorisées à venir le chercher…
Mais pour remplir celle de ma fille, c’est à chaque fois le même casse-tête.

 

Où noter son beau-père ?

 

Il n’y a pas de place digne de ce nom pour indiquer ses coordonnées.
Par conséquent, j’inscris son nom sur le verso de la page, à l’endroit où je note les personnes autorisées à venir récupérer ma fille comme : la voisine, la personne qui la garde le soir ou ses grands-parents…

Chaque année je suis choquée de voir que ce document n’évolue pas et ne prend toujours pas en compte la situation des familles recomposées.

 

La place du beau-père ou de la belle-mère est toujours inexistante sur ce document (comme d’un point de vue légal).

 

Dans mon cas, c’est pourtant la personne qui partage le quotidien de ma fille. C’est lui qui va la chercher à l’école plusieurs fois par semaine, lui qui lui fait des câlins au coucher et avec lequel elle mange matin et soir…

J’ai la chance d’avoir un conjoint qui ne se formalise pas pour ce type de détails administratifs, mais je peux comprendre la blessure émotionnelle que cela peut engendrer chez certaines personnes.

 

D’ailleurs, la façon de remplir cette fiche peut aussi générer des conflits entre les ex-conjoints.

Je me souviens de la première fois où j’ai dû remplir cette fiche, j’étais complètement démunie face à ce papier totalement inadapté à ma situation.  
A l’époque, les relations entre mon ex-mari et moi n’étaient pas apaisées.
J’avais rempli la fiche du mieux que je pouvais, en pensant faire ce qui était le mieux pour rentrer dans ces cases mais le résultat n’a pas été celui que j’imaginais…

 

J’avais bien indiqué les coordonnées du père et de la mère, notre situation familiale…
Ma fille vivant avec Sébastien et moi, à l’emplacement « Personnes à contacter en cas d’urgence », j’avais noté dans cet ordre :

Mère
Beau-père
Père

J’avais réfléchi d’un point de vue pratique, me disant que s’il arrivait quelque chose à Julie, les personnes pouvant se rendre le plus rapidement sur les lieux étaient Sébastien et moi, son père habitant plus loin… Mais j’avais oublié de prendre en compte le point de vue émotionnel.

 

Le père de Julie avait très mal pris le fait d’être positionné après Sébastien, pensant que je voulais le remplacer.
S’en était suivi multiples reproches et tensions : j’avais noté mes beaux-parents en personnes autorisées mais lui ne voulait pas…Je n’avais pas mis sa sœur (qui vit à 200km) et pourtant elle aurait sûrement l’occasion de venir…
Bref, les blessures encore à vif ont trouvé en cette fiche inadaptée un allier de poids pour remettre de l’huile sur le feu !

 

Evidemment, le meilleur moyen pour que cette situation ne se produise pas serait que cette fiche administrative soit adaptée à la vie d’aujourd’hui, à la composition des familles… Mais cette actualisation ne dépend pas de nous, alors autant ne pas compter dessus.

 

Par conséquent, désormais, lorsque je remplis cette fiche, je repense aux besoins de chacun :

  • Besoin d’avoir une place pour le papa de Julie
  • Besoin d’être une famille pour Sébastien et moi

Tant pis, si je ne respecte pas exactement les cases imposées par cette fiche impersonnelle, je fais ressortir que nous sommes une famille recomposée.

 

Si cet article vous a plu et que vous vous reconnaissez dans certains passage, je vous invite à laisser un témoignage juste dessous 😉 .

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *